DOCUMENTATIONS À TÉLÉCHARGER
La politique RH de Tratel 2017-12-20T12:02:55+00:00
Politique RH Tratel

Les engagements “formation” de Tratel.

Au coeur de la politique RH de Tratel, la formation est une composante essentielle du bien-être des collaborateurs, de la performance de l’entreprise et de la satisfaction des clients.

Avec un taux de turnover parmi les plus faibles de la profession, Tratel fidélise ses collaborateurs grâce à de bonnes conditions de travail mais aussi des formations dispensées en continu.

Des formations sur mesure

«Nous axons nos formations bien évidemment sur la sécurité et la conduite préventive mais aussi sur une connaissance pointue des activités dans lesquelles nos
conducteurs opèrent» souligne, Karine Pinson, responsable RH chez Tratel. Réalisées par des formateurs internes et des conducteurs pilotes, ce dispositif, spéci que à Tratel, permet d’interagir en permanence sur de nombreux sujets avec l’ensemble du personnel pour porter et transmettre sans relâche les valeurs de l’entreprise.

La formation au service de la satisfaction client et de la performance de l’entreprise

Pour Philippe Lapart, Directeur de la Région Atlantique Méditerranée chez Tratel, la formation est essentielle.

«Nos clients nous imposent des règles de sécurité, des exigences particulières et des challenges permanents. Nous devons être en mesure de répondre à ces exigences. La formation continue de nos collaborateurs nous permet de garantir une culture du service de qualité» insiste-t-il.
Primordiale donc, la formation continue directement sur l’image de l’entreprise (ponctualité des livraisons, service irréprochable,  flotte propre et très bien entretenue), mais aussi sur ses performances. «À titre d’exemple, nos consommations de carburant sont parmi les plus faibles de la profession. Nous le devons aux formations que suivent régulièrement nos chauffeurs sur l’écoconduite» explique Philippe Lapart.

Une politique qui répond pleinement aux mesures du CAP 2020

Développement de la formation continue, sensibilisation sur les risques professionnels, promotion de l’attractivité des métiers du transport, féminisation… sont autant de sujets inscrits au coeur du plan de modernisation de la branche CAP 2020 et sur lesquels Tratel s’est investi depuis de nombreuses années. «Dans leur globalité, nos orientations et notre politique de formation répondent naturellement et concrètement aux mesures du CAP 2020 et c’est tant mieux !», se félicite Karine Pinson qui confie souhaiter aller encore plus loin. «Notre dé pour demain c’est la digitalisation. La formation va avoir un grand rôle à jouer». À suivre…

 

0
heures de formation en 2017
0%
des salariés ont suivi une formation en 2017
0
alternants chaque année

À tout juste 22 ans, Anaïs conduit fièrement et avec beaucoup de professionnalisme un 44 tonnes au rythme des livraisons qu’elle effectue quotidiennement. Elle aime voyager, découvrir de nouveaux paysages et le sentiment de liberté que la route procure. Petite déjà, sur les genoux de son grand-père, lui-même chauffeur routier, elle s’imaginait au volant. Aujourd’hui, chez Tratel, elle envisage son avenir sereinement. Au terme féminisé «Conductrice», elle préfère «Chauffeur» car
pour elle, rien ne doit la différencier des hommes qui font ce métier. «Nous avons les mêmes compétences, nous suivons les mêmes formations et réalisons les mêmes missions», s’applique-t-elle à préciser. Mais, elle avoue aussi, que chez Tratel, les hommes sont toujours bienveillants à son égard, ce qui l’a grandement encouragée à envisager une carrière entière dans la profession.
Bravo Anaïs, et bonne route !

Portrait de femme, Conductrice Tratel