La prise de commande automatisée bientôt généralisée

Développée par Tratel à la demande de son client, le producteur de minéraux blancs OMYA, la commande EDI (Échange de Données Informatique) a fait ses preuves et a conquis toutes les équipes opérationnelles de Tratel. Ce nouveau service démontre une nouvelle fois la volonté de Tratel de développer et d’accélérer sa digitalisation.

EDI.

Derrière l’acronyme, se cache un système permettant d’échanger des documents commerciaux dans un format standard. Le principe consiste à automatiser la génération et l’envoi des flux sortants, la réception et l’intégration des flux entrants de sorte que les bons de commande soient enregistrés sans traitement manuel.

« Nous passions, par fax ou par téléphone, des commandes quotidiennement auprès de Tratel. Pour gagner du temps, nous avons demandé à Tratel de développer un service de commande EDI capable de s’interfacer simplement à notre plateforme web TESI TMS. Très à l’écoute, les équipes de Tratel se sont immédiatement montrées intéressées. » explique Alain Revuz, logistics controller & SCM quality coordinator France OMYA.

Défi relevé !

Le projet a immédiatement gagné l’attention des équipes en charge de la supply chain chez Tratel. « Nous avons travaillé main dans la main avec les équipes opérationnelles pour concevoir ce service. Notre objectif était de pouvoir fournir ce service quel que soit le système informatique du client. L’interopérabilité devait être totale » explique Tristan Maadani, pilote du projet chez Tratel. Cette gestion de la technologie est en effet rendue possible grâce à un logiciel intermédiaire configuré pour capter une information saisie dans le système du client et pour être capable de le renvoyer dans un autre.

Rapidité, fiabilité, instantanéité

Les bénéfices pour le client et pour Tratel sont triples. Rapide, ce process permet une prise de commande simplifiée à n’importe quel moment sans prise de contact directe avec le centre d’appel. Fiable, il évite toute erreur de saisie manuelle et par conséquent réduit considérablement les coûts liés aux litiges. Instantanées, les commandes arrivent directement auprès des équipes opérationnelles qui ont ainsi une vision en temps réel de l’ensemble des commandes pour faciliter la gestion des plannings.

Une technologie que souhaite généraliser Tratel

La digitalisation est un axe important de différenciation pour Tratel. « Ce service est une grande avancée dans notre recherche constante d’amélioration de nos services. Après OMYA, nous avons déployé le service pour les Salins du Midi et nous espérons pouvoir rapidement le généraliser auprès d’un maximum de clients. Certains en ont d’ailleurs déjà fait la demande » se réjouit Didier Rodrigues, directeur adjoint Tratel Atlantique Méditerranée.

En bref

Traditionnellement, une commande adressée par téléphone doit être saisie manuellement à la fois dans l’outil de gestion du client et celui de Tratel. Le système de commande EDI simplifie le process. Une fois interfacé (et ce, à n’importe quel ERP), le système informatique de gestion retrouve de lui-même les informations nécessaires à la commande. Ainsi, en supprimant les ressaisies et interventions manuelles, les équipes de tous bords sont libérées d’une tâche fastidieuse qui leur permet de consacrer plus de temps à la relation client/prestataire et au développement d’autres axes de collaboration.