Tratel obtient le renouvellement de son label « Objectif CO2 »

Délivré par l’ADEME, le label « Objectif CO2 » distingue les entreprises ayant atteint un haut niveau de performance environnementale. Décerné pour 3 ans, il récompense les efforts mis en œuvre pour réduire les émissions de CO2.

À l’issue d’une journée d’audit, les auditeurs missionnés par l’ADEME ont rendu un rapport favorable et validé ainsi le renouvellement du Label. Ce dernier souligne le niveau très élevé de performance du transporteur en matière de gestion et de maîtrise de ses émissions de GES. De 2016 à 2019, Tratel a réduit ses émissions à hauteur de 5,9 %, une performance nettement supérieure au référentiel européen HBEFA (baisse de 1,5 %).

La formation et l’implication des salariés à la démarche

Chez Tratel, la préservation de l’environnement est l’affaire de tous. Les auditeurs ont particulièrement apprécié la qualité et les bénéfices des formations à l’éco-conduite régulièrement dispensées aux conducteurs. Bonnes pratiques, comportements à suivre, les conducteurs sont également chez Tratel encouragés à mettre en application l’enseignement au travers de différentes mesures.

Le niveau de performance de la flotte de véhicules

Les auditeurs ont cette année encore relevé le taux élevé de rotation de la flotte en mettant en valeur l’âge moyen des véhicules de 2,8 ans. À présent 100% des véhicules de dernière génération disponibles, offrent de meilleures performances notamment en termes de consommations.

La précision des outils de suivi et d’aide au pilotage

Le tonnage systématiquement mesuré sur bascule, les remontées informatiques de distances parcourues, les prises de carburants exclusivement réalisées par badges et cartes permettent une gestion et une mesure précises des données indispensables à l’obtention du label.

En 2019, 250 formations à l’éco-conduite ont été dispensées

5,9%, c’est la progression de la performance environnementale de Tratel en 3 ans, quand l’objectif fixé par le référentiel européen HBEFA est de 1,5%

L’attribution du Label s’appuie sur un audit indépendant missionné par l’ADEME pour vérifier la fiabilité des données communiquées et l’atteinte d’un niveau suffisant de performance environnementale. La mesure de la performance se base sur un référentiel européen HBEFA (Handbook of Emission Factors for road transport) qui prend en compte les données du parc de véhicules français.